A la France: Fichez nous la paix!

Les Bourgeois c’est comme les cochons, plus ça devient vieux, plus ça devient bête’ -Jacques Brel

Essayez d’imaginer l’Allemagne critiquant Israël. Vous n’y arrivez pas? Eh bien moi non plus. Pourquoi? Parce qu’il y a 70 ans, leurs ancêtres ont tenté d’exterminer les juifs. L’Allemagne a depuis reconnue ses torts, payé sa dette morale et fait la paix avec elle même. Elle vit désormais la conscience libre, éloignée des intrigues macabres

Et vous? Comment osez-vous critiquer le Rwanda, à peine 20 ans après que vous ayez contribué aux massacres de son peuple, en formant et finançant des militaires, des milices pour son extermination.

L’autre jour c’était votre parti au pouvoir – le PS qui faisait une publication demandant la relaxation de Victoire Ingabire. Qui est-ce? Une femme qui prêche le négationnisme du Genocide des Tutsi, qui finance les génocidaires du FDLR, un groupe terroriste selon les Nations Unies, qui, ayant commit le génocide au Rwanda, sème à présent la désolation dans l’est de la République Démocratique du Congo. Violant les femmes et les petites filles, tuant des innocents. Mais comment ne le ferait-elle pas?

Sa mère, Theresa Dusabe surnommée ‘infirmière de la mort’, tel Josef Mengele – son homologue Nazi, condamnée in absencia (Elle vit en Hollande depuis le génocide) à 30 ans de prison pour avoir éventré des femmes Tutsi enceintes, dans le secteur de Butamwa près de Kigali.

Son mari, Lin Muyizere? Lui aussi poursuivi pour Génocide et crimes contre l’humanité. Que puis-je dire de plus? ‘Qui se ressemblent s’assemblent’… La Hollande, pays dont ils ont tous la nationalité ne veut plus en entendre parler, d’ailleurs, ils sont en cours de révocation de la nationalité du mari Lin Muyizere.

Cette fois-ci vous vous en êtes pris à nos statistiques sur la réduction de pauvreté. ‘Oh elles sont falcifiees’ criez-vous. C’est quand même pathétique, même venant de vous. A priori, et les Nations Unies, et la Banque Mondiale les approuvent et parlent même du Rwanda comme d’un modèle de développement pour tous les pays émergeants.

Cela doit vous faire mal, dites? Maintenant qu’ils ont décidé d’établir le siège des Objectifs de Développement Durable au Rwanda en guise de satisfecit sur nos performances en réduction de pauvreté. Vous semblez avoir trouvé un nouveau mantra, alors que celui sur nos supposées violations des droits civiques et politiques que vous clamez à qui veux l’entendre commence à perdre de sa saveur.

Qu’à cela ne tienne, en quoi cela vous concerne t-il si la pauvreté augmente au Rwanda? Êtes-vous entrain de célébrer? Vous dites-vous: ça y est: ceux qui n’ont pas pu être exterminés à la machette vont en fin mourir de faim. Avez vous décrété un jour férié en France à l’occasion?

Les données sur les quelles vous vous basez, d’ou les sortez-vous? Du vieux professeur à la dérive Filip Reyntjens – le même qui a travaillé avec Habyarimana l’ancien président et sa clique des génocidaires déchus, qui ai inséré dans la constitution même, la mention des ethnies sur les cartes d’identités pour mieux identifier qui tuer? Un homme qui n’a plus remit les pieds au Rwanda depuis plus de 15 ans et qui, tout comme vous, n’arrive pas a se refaire une vie? C’est ça votre source? Décidément, vos dérives racistes sont en train de prendre des proportions hallucinantes…

En ce qui nous concerne, ce que vous dites ne nous intéresse en rien; comme l’a bien signifié notre ministre des affaires étrangères à votre président, dans la foulée du sommet sur la francophonie à Dakar au Sénégal l’an dernier. Votre règne au Rwanda est bel et bien terminé. A vous, a votre ami le prof fous et votre famille des tueurs la; C’est fini! C’est mort! La seule chose venant de vous qui pourrait nous intéresser, ou qui intéresserait le monde entier, serait que vous admettiez en fin votre rôle dans le génocide des Tutsi et en payiez le prix!

Mais je sais, c’est le sang des Tutsi innocents qui vous pèse sur la conscience? Eh bien cela ne vas pas s’arranger; car, retenez bien ceci: Moi, j’entend vous le rappeler, à vous et au monde entier, chaque jour qui passe; implacablement; J’ai dû créer un blog pour ça. Et mon fils après moi, et son fils après lui.

Vous vous amusez à manipuler l’histoire constament pour essayer de vous laver de votre rôle macabre dans les tragédies humaines; mais personne n’est dupe: sachez bien que le monde sait le rôle que la France a joué ici chez nous dans le génocide des Tutsi, en Algérie et ailleurs. Comme l’a si bien dit notre président: ‘les faits son têtus’.

Un conseil, si je puis me permettre. Au lieu de continuer à vous voiler la face, a vivre dans le mensonge, dans le dénie, assumez donc qui vous êtes réellement: Décernez la légion d’honneur à Philip Reytjens, vous en avez bien donnée une à Pierre Péan, après qu’il ait écrit ce livre abominable qui portait la responsabilité du génocide des Tutsi aux Tutsi eux mêmes. Distribuez-en aux Ingabires: La mère, la femme et son mari.

Ne vous arrêtez pas la, rééditez le Mein Kampf et distribuez-le dans toutes vos écoles secondaires; primaire aussi tant qu’à faire. Comme cela vos enfants grandiront avec un manuel détaillé sur comment gazer un peuple entier. Élisez le Front National et vivez heureux dans votre univers de haine, de fascisme, de racisme, de xénophobie et de l’antisémitisme, qu’est-ce qu’on en a à foutre!

Pendant ce temps nous autres Banyarwanda vous disons: le chien aboie, la caravane passe…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*